Quand le réel, le fantastique et l’horreur s’entremêlent

Par Chantale Mercier

Station Honoré-Beaugrand, terminus Est de la ligne verte du métro de Montréal. Angelica descend rapidement l’escalier, passe le tourniquet d’accès et regarde sa montre. 9 h 40. Merde ! je vais être encore en retard. Comme plusieurs autres ce matin-là, Angelica prendra place dans la rame de métro pour se rendre au travail sans se douter que le destin les mènera tous à la nouvelle station : BINGO. Que le cauchemar commence ! Ils seront alors contraints de participer au Bingo de l’horreur. Les règles seront simples : à chaque tour, il y aura plusieurs gagnants et qu’un seul perdant. Mais perdre ne sera même pas envisageable !